Deutsch
English
Français
Nederlands
Wednesday, September 30, 2020

Test de l’aiguille pour évaluer le comportement hygiénique

Pochoir pour pratiquer le test de l’aiguille sur couvain operculé (1)

Les abeilles sont capables de reconnaître des cellules de couvain infestées et d’en nettoyer une partie. Si au moment du nettoyage, la fondatrice a déjà démarré la ponte, son cycle de reproduction est ainsi interrompu et seules ses filles fécondées sont viables. Les stades intermédiaires ne survivent pas en dehors de la cellule de couvain. Si la fondatrice n’a pas encore démarré la reproduction, elle va perdre du temps pour rechercher une nouvelle cellule de couvain adaptée. Le comportement hygiénique est ainsi un des facteurs qui ont une incidence directe sur la progression de l’infestation.

Le test de l’aiguille représente une méthode simple pour évaluer ce comportement. On mesure la réaction des abeilles d’une colonie par rapport un couvain endommagé d’un âge défini. Les calculs actuels donnent une héritabilité de 29% pour le comportement hygiénique après le test de l’aiguille. Une sélection ciblée devrait permettre  un progrès génétique rapide après quelques générations.